Les dernières pièces: les marcheuses

8092017

Pourquoi les marcheuses?

Parce que le monde est triste déprimé et déprimant. Ou puiser alors l’énergie pour continuer malgré tout.

C’est dans la création que je trouve cette force qui me permet de continuer et d’avancer.

Je présente mes trois  premières marcheur1-2 reduitemarcheur2-1 reduitemarcheur3-1reduitetryptique les marcheuse reduitmarcheuses, bien photographiées par les soins de ma fille. Elles ont autour de 80 à 100 cm de hauteur.

Par ailleurs j’ai achevé le tryptique des marcheuses en fer peint d’une hauteur de 180 cm.

A bientôt pour les voir à Taverny et Pontoise.




61 ème salon des arts de Taverny

5092017

Le salon de Taverny, organisé par l’Union Artistique,  s’ouvrira du 16 au 24 septembre 2017.

J’y expose une de mes dernières pièces de la collection « Les marcheuses ».

Lieu: salle des fêtes – Place Charles de Gaulle – Taverny

Ouverture: tous les jours de 14h30 à 19h et le week end de 15h à 19h

Le vernissage aura lieu le samedi 16 septembre à partir de 17h. Je me ferai un plaisir de vous y retrouver.affiche taverny 2017 reduite




le vernissage au musée de la Corbillière à Mer

20082017

Samedi 17 a eu lieu le vernissage au Musée de la Corbillière à Mer.

Le musée permet d’exposer dans trois magnifiques salles et j’ai pu y disposer mes 41 pièces avec une harmonie que les salons habituels ne permettent pas toujours. Cela faisait longtemps que je n’exposais pas toute seule et cela m’a paru très positif dans la mesure où l’oeil n’est pas accroché pas d’autres atmosphères.

Le vernissage fut un réel succès avec de nombreux invités est un accueil des plus chaleureux. Je tiens ici à remercier la municipalité de Mer qui fait un réel effort pour recevoir ses artistes et tout particulièrement l’aide apportée au montage et à la présentation par Solenn qui dirige le Musée.

L’exposition durera jusqu’au 13 septembre et le musée est ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 17 h.

Voilà quelques photos du musée et du vernissage.salle 1 reduitesalle 2 arrièresalle 2 bis reduitesalle 2 reduitesalle 3 bissalle 3 trisalle 3le parasongessolenn et moivernissage 1vernissage 2vernissage 3vernissage 4




les marcheuses: finition dans l’atelier

14082017

Patiner les sculptures est toujours pour moi un travail ardu. Je tâtonne, j’hésite, je me désespère, je recommence, je ferme l’atelier frustrée pour reprendre le lendemain. Enfin une vraie sinécure ….

J’ai donc achevé ce matin la finition de mes trois premières marcheuses en grès réfractaire , cuites à 1200 degrés et dont j’espère pouvoir réaliser toute une collection.

Voilà quelques photos prises à l’atelier.l'atelier reduitemarcheuse 1 peinte reduitemarcheuse 3 peinte reduitemarcheuse 3 reduite




Exposition individuelle au Musée de la Corbillière (Mer)

7082017

Cette fois-ci j’expose seule une quarantaine de sculptures du 18 Août au 13 Septembre au musée de la Corbillière, Parc de la Corbillière (3 rue Fortineau 41500 Mer)

C’est un endroit que je vais découvrir, proche de Blois et de Chambord où je vous invite à venir partager le verre de l’amitié le jour du vernissage le samedi 19 Août à 18h.

Le musée est ouvert du mercredi au dimanche de 14h30 à 19h et l’entrée est gratuite. expo liliane caumont finalExpo lilane caumont FINAL invitation




nouvelles pièces

21072017

Dans la ligne de mon travail sur les marcheuses (voir le  triptyque en fer) je suis en train de travailler sur des pièces de 90cm à 110cm de hauteur sur le même thème.

Je vous les présente ici inachevées, c’est à dire le modelage initial, en espérant trouver des finitions avec oxydes et piments qui me conviennent.

J’attends vos commentaires.marcheuse 1marcheuse1.2marcheuse 2marcheuse 3 réduitemarcheuse 3.2marcheuse 3.3




La dernière pièce: Les marcheuses

16062017

Je viens de terminer la mise en place de mon triptyque  des marcheuses. Il ne s’agit pas des marcheuses de Macron mais des marcheuses de la vie.

Je poursuis mes travaux sur le métal découpé au laser en intégrant dans cette pièce trois demie-têtes en bronze.

Je remercie mon ami Eddie qui travaille avec moi à l’atelier pour m’aider à résoudre et obtenir le meilleur résultat. Tout travail est le résultat d’une équipe et chacun apprend de l’autre.

Voilà quelques photos à l’atelier de métallurgie. Il reste encore à patiner le triptyque.eddie soudantmoi et Eddiepremier montage




Exposition à la ferme d’Ante du 3 Juin au 30 Juillet 2013

5062017

Nous avons inauguré le vendredi 2 Juin l’exposition à la Ferme d’Antéa – Ferme St Michel 29190 Brasparts

La galerie se situe dans un endroit magique au coeur des monts d’arré entre Morlaix et Quimper qui rappellent l’écosse ou l’Irlande.

Nous exposions quatre artistes:

- trois peintres: Hector Toro, Hervé Scott Flament et François Joly

- moi même avec 16 sculptures

Ce furent trois journées de très bel échange entre les artistes mais aussi avec la Galériste Antéa, femme généreuse et pleine de spiritualité et son mari Philippe.

Voici quelques photos du vernissage pendant lequel nous avons beaucoup ri puisque nous sommes restés tous ensemble des enfants.

L’exposition est ouverte tous les jours de 10h à 19h et je vous invite chaleureusement à la visiter si vous passez quelques jours en Bretagne.photo 5 reduitephoto 8 reduitephoto 8photo 9photo 10photo 11 reduitephoto 12 reduitephoto1 reduitephoto2 reduitephoto3 reduitephoto4 reduitephoto13




Exposition dans la maison du vin de Thoré- la- Rochette

30052017

Nous avons exposé trois peintres et moi même à la maison du vin de Thoré-la-Rochette, village proche de Vendôme. Se tenait en parallèle une autre exposition dans la cave coopérative de Villiers sur Loir.

L’exposition était organisée par mon ami Bernard Lerique qui avait réuni pour l’occasion quatre artistes qui ne se connaissaient pas: Antonio Vicente, espagnol d’origine avec toute sa couleur du sud, Anne Marie Weyers, belge pleine de sensibilité dans ses dessins et ses pastels, Josy Moreau-Peter peintre abstraite riche en couleur et moi même en tant que sculpteur.

Ce furent de très belles journées d’échange et d’amitié qui nous ont permis de nous connaitre et d’envisager d’autres occasions d’exposer ensemble.

Un grand remerciement à Bernard Lerique pour ses attentions, à la coopérative de Villiers qui nous a permis de découvrir les caves troglodytes de Villiers ainsi qu’à Pascal et Michèle qui nous accueillaient tous les jours avec le sourire et un café. Nous n’avons pas vendu mais nous avons beaucoup bu, mangé et ri, ce qui fait du bien salle 1les exposants 2les exposantsle vernissagele vernissage 2la cavela cave 2 au moral.




Exposition Maison du Vin de Thore-La-Rochette

8052017

Invitée par mon ami Bernard Lerique, j’expose pendant les fêtes de l’ascension du Jeudi 25 Mai au dimanche 28 Mai, dans la maison du vin (ancienne gare) à Thore -La Rochette , proche de Vendôme.

Trois autres peintres exposent également: Josy Moreau Peter, Antonio Vicente et Anne Marie Weyers.

Le vernissage aura lieu le jeudi 25 mai à 15h30 et en parallèle à 17h30 dans la cave du Vendomois.

Je pense que ce sera un moment de convivialité autour d’un bon vin sans aucun doute.

Voici le texte que Bernard m’a préparé:

 

Chez Liliane Caumont l’œuvre est indissociable d’une personnalité riche et dynamique.

Les aléas de la vie l’amenant en Espagne, elle y fréquente l’atelier de Julio Antonio Ortiz qui l’initie au modelage. Attirée par la modernité des volumes d’Arp et  de Moore, elle travaille alors des formes rondes, épurées, qu’elle crée avec des oxydes cuits.

L’univers de la sculpture conquiert son quotidien et la propulse dans l’aventure sans retenue aucune : l’artiste vient d’éclore. L’Espagne faite d’argile, de grès et de cuivre lui permet de maîtriser les terres et révéler les rouges intenses. Puis l’évolution du marché de l’art amène notre céramiste à travailler le bronze et la résine.

Volontaire et impétueuse, Liliane Caumont revendique sa condition de femme et produit des œuvres mettant en exergue l’onirisme féminin, telles les Trois Grâces qu’elle décline dans mille postures aux regards cristallins portés vers un horizon idyllique.

Car la femme est au cœur des compositions de l’artiste. Elle en est l’âme, et rivalise avec l’homme pour la quête d’une équité universelle et harmonieuse.

L’œuvre de Liliane Caumont possède cette force qui transcende la délicatesse de l’être, lui permet d’échapper au quotidien par le rêve, le désir, la dérision d’une réalité parfois navrante.

L’artiste expose en Europe mais aussi aux Etats Unis et est honorée de nombreuses récompenses telle la Médaille de Bronze des Artistes Français à Paris en 2011 ou le grand prix de sculpture au salon 2015 de l’Académie Européenne des Arts France ( AEAF) à Paris.

Bernard  Lerique







Les fleurs de Claudia - Flo... |
loukas |
leboisart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aquarelles
| entre17et16
| miss world of dream