les marcheuses: finition dans l’atelier

14082017

Patiner les sculptures est toujours pour moi un travail ardu. Je tâtonne, j’hésite, je me désespère, je recommence, je ferme l’atelier frustrée pour reprendre le lendemain. Enfin une vraie sinécure ….

J’ai donc achevé ce matin la finition de mes trois premières marcheuses en grès réfractaire , cuites à 1200 degrés et dont j’espère pouvoir réaliser toute une collection.

Voilà quelques photos prises à l’atelier.l'atelier reduitemarcheuse 1 peinte reduitemarcheuse 3 peinte reduitemarcheuse 3 reduite




La dernière pièce: Les marcheuses

16062017

Je viens de terminer la mise en place de mon triptyque  des marcheuses. Il ne s’agit pas des marcheuses de Macron mais des marcheuses de la vie.

Je poursuis mes travaux sur le métal découpé au laser en intégrant dans cette pièce trois demie-têtes en bronze.

Je remercie mon ami Eddie qui travaille avec moi à l’atelier pour m’aider à résoudre et obtenir le meilleur résultat. Tout travail est le résultat d’une équipe et chacun apprend de l’autre.

Voilà quelques photos à l’atelier de métallurgie. Il reste encore à patiner le triptyque.eddie soudantmoi et Eddiepremier montage




Deux dernières pièces patinées

1082016

Je viens de patiner deux pièces cuites à 1150 degrés:

- La solidarité des femmes derrière la république

- Les cordes de la lire.

L’une devrait pouvoir devenir un projet de monument et l’autre un futur bronze. IL faut toujours rêver.

solidarité patinée 1cordes patinées reduite 2cordes patinées reduite




Dernière pièce: la Liberté

29072016

Dans notre monde où triomphe l’intransigeance j’ai créé cette pièce (58/40/35 cm) en défense de la liberté, tant de paroles, de religion, d’opinion et de choix sexuel.

Soutenue par une main virile, elle semble bien fragile avec ses ailes déployées.

 

C’est cette fragilité à travers le corps de cette femme ailée que nous devons défendre.la liberte reduite 3la liberte reduite 4liberte reduite 2liberte reduite 1




Dernière pièce: dansons au bout des doigts

13072016

Dans mon désir de travailler sur le mouvement et la légèreté, je viens d’achever cette pièce de 60/40cm.

Deux femmes dansent en équilibre sur le bout des doigts de trois mains masculines. Equilibre instable sans doute mais soutien dans l’apesanteur .face reduitedemi profil reduiteprofil reduitedos reduite




Le Carrousel des rêveuses. Projet à présenter au salon de Artistes Français

30062016

Mon compagnon a mis la main à la pâte pour ma réaliser le montage d’un carrousel où huit femmes rêvent. A l’heure actuelle nous devons continuer de rêver pour ne pas sombrer dans la déliquescence. Je fais partie de ces rêveuses qui ont besoin d’un ailleurs pour exister.

Cette pièce mesure 195 cm et est articulée autour d’une roue de bicyclette . Elle est réalisée en acier inoxydable et en fer. Toutes les rêveuses vont être passées en bronze pour leur ultime présentation.Carrousselcarrousel1carrousel2carrousel3carrousel4carrousel5carrousel6carrousel7carrousel8




dernières photos de mes pièces réalisées en 2015

24062016

Je viens de faire avec ma fille les photos des pièces réalisées en 2015 dont je n’avais aucune trace valide.

Les chemins de sagesse

la fragilité,

le rêve de la chrysalide

La belle Hélène

Ce sont tous des originaux en grès patinés que j’aimerais pouvoir passer en bronze. Avis aux amateursles-chemins-de-vie5 reduitela-fragilitele-reve-de-la-chrysalidela-belle-helene




Ma dernière pièce

17062016

Dans ce monde morose j’essaye de créer la vie. C’est la musique qui m’inspire. Ma dernière a pour titre « Les cordes de la lire ».

C’est un chant à la danse, au mouvement en liberté et par la musique suggérée par la lire portée par de puissantes mains masculines.cordes de la lire reduite 1cordes de la lire reduite 2cordes de la lire 3




Finition du prototype pour la réalisation du monument de la solidarité des femmes

30052016

J’ai achevé aujourd’hui le prototype pour la réalisation d’un monument de 2,5 m par 2,5m autour du thème de la solidarité des femmes derrière la république. Je crois profondément qu’en ces moments difficiles et confus il est nécessaire de redéfinir quelles sont les valeurs qui doivent nous animer: liberté, laïcité , respect de l’autre dans sa différence raciale et culturelle.  Je représente ici neuf femmes dont une incarne la république. Il y a des noires, des asiatiques, une afghane, une vieille femme , une occidentale mais toutes sont solidaires ensemble et s’appuient pour défendre une conception de la république dans laquelle chaque femme doit trouver sa place et son autonomie.

Je souhaiterais que ce projet puisse s’installer dans une ville où la mixité raciale existe, où les femmes mènent souvent un combat en solitaire. J’aimerais pour ce faire recevoir l’appui des associations de femmes dans le Val d’Oise et d’ailleurs afin que nous puissions revendiquer ensemble le besoin d’avancer dans la défense des valeurs qu’incarnent la république. Depuis la solitude mon atelier et mue par une conviction profonde que le monde changera par les femmes, j’appelle toutes celles qui pourraient se solidariser autour de ce projet.

Voilà les dernières photos du prototype de 50cm/45cmtravail 30 mai 1travail 30 mai 2travail 30 mai 3travail 30 mai 4travail 30 mai 5travail 30 mai 6travail 30 mai 7travail 30 mai 8




Travail sur le projet de monument: la solidarité des femmes derrière la république

27052016

J’avance dans la travail et je tiens à présenter l’évolution de la pièce en phases successives.

J’ai déjà vu la possibilité de la travailler en béton dont le coût serait inférieur au bronze. Une nouvelle expérience peut être.travail  3 27 maitravail 2 maitravail 4  27 maitravail 5  27 maitravail 6  27 mai travail 27 mai







Les fleurs de Claudia - Flo... |
loukas |
leboisart |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aquarelles
| entre17et16
| miss world of dream